Lord Ekomy Ndong



Biographie

Lord Ekomy Ndong, de son vrai nom « Ekomy Ndong Mba Meyong » est un membre de Movaizhaleine, formation hip-hop qu’il fonde au début des années 1990 à Libreville au Gabon. Militant panafricain, passionné de culture et d’histoire africaine, une influence Mvett clairement revendiquée se fait ressentir dans ses compositions et son écriture. Il a à son actif de nombreuses collaborations avec l’essentiel de la scène urbaine gabonaise (A. F. Batchiellylis, Rainbow Band, Naneth, NGT, Mujah Soljaz, Njassi Njass, Djhino, Le Moine…) ou plus largement africaine (Daara J, Pee Froiss, Awadi, PBS Radikal du Senegal, Kajeem de Côte d’Ivoire, Ardiess du Bénin, Smockey du Burkina Faso…) Précurseur en 1999, son titre Mission a Mbeng plantait déjà les bases d’un hip-hop gabonais à mi-chemin entre deux traditions : celle du hip-hop puriste qui l’a bercé et celle de la culture gabonaise avec ses instruments et son énorme richesse. L’album du même nom sera un premier record de vente dans la capitale gabonaise (Source Discotype Mbolo). En mai 2006, Ekomy a l’honneur d’être choisi pour réaliser un titre pour le compte de Hilarion NGUEMA, pointure de la musique africaine. Il écrit, compose et arrange ainsi le titre « Comme ces enfants » dans le cadre d’un projet humanitaire . En 2007 il réalise le 4e album de son groupe Movaizhaleine. Militant pour la cause des artistes au Gabon celui que l’on appelle aussi « Seize » rassemble les MC’s les plus représentatifs de la prolifique scène Hip Hop gabonaise sur un même titre. Dans Droits d’auteur comme le titre le revendique dénonce l’absence de réel statut pour les musiciens gabonais. Des 2008, il signe en solo le titre Nous qui se hissera directement en tête du « Base Countdown Africa » sur MTV base pendant plus d’un mois. En 2008 ce même titre solo NOUS lui permettra d’etre nomine aux MTV Music Awards a Abuja, Nigeria. Un an plus tard, A la veille des très controversées élections présidentielles de son pays le Gabon, Lord Ekomy s’engage une fois de plus en sortant les titres 300809 et Engongol . Titres dénonçant les processus électoraux en Afrique , la francafrique et les très contestables indépendances africaines. Octobre 2010, Lord Ekomy Ndong et Maat signent un deal avec Rockstar4000/Sony music et collaborent avec R Kelly sur le projet one8 et le titre Hands Across The World a Chicago. Une partie des revenus de leurs opérations sur le projet one8 servent immédiatement a l’adoption d’une école primaire gabonaise, celle de Oyane 4, dans la province de l Estuaire au Gabon. Après une dizaine d’albums produits en Afrique (voir discographie plus bas) par le biais du label Zorbam produxions, 2011 voit la sortie d’un nouvel album de Lord Ekomy Ndong. Extrait de cet album. Le titre QUESTIONS NOIRES s’adresse ouvertement au président français, faisant état de “l’encombrante présence militaire de la france” sur le continent noir. Il y évoque aussi le discours de Dakar du président français et la Françafrique.

Pour ne rien manquer ...

Inscrivez-vous à notre newsletter pour être notifié de toutes les sorties d'albums, des nouveautés, des découvertes, ...